BD·Jeunesse·Rapidos

Les légendaires: origines

Les enfants c’est à la fois une richesse et un drame niveau lecture: on découvre plein de trucs qu l’on aurait pas lu… et on se retrouve à la bourre. J’avais passé sur le phénomène Légendaires découvert de visu à Angoulême (pauvre Sobral enchaîné avec un nombre de dédicaces dantesque pour des hordes de gamins les yeux brillants) du fait de graphismes vraiment bof-bof. Nouvel Arleston (entendre « poule aux oeufs d’or »), Sobral s’est donc attaché les services d’une jeune illustratrice visiblement autodidacte pour renforcer le style Manga de la série dérivée. Très chouette de lancer ainsi une amatrice dans le grand bain et sacrée progression de Nadou quand on regarde sa galerie.

les_lc3a9gendaires_origines_tome_2_jadina_page_03.jpgL’histoire raconte tout simplement comment chacun des Légendaires est devenu un héros. Une « origin story » comme on dit à Hollywood, dont l’histoire est simple mais bien construite, clairement à destination des enfants et ado. Le style Manga et l’humour présent se laissent apprécier, mais l’atout maître repose clairement sur les dessins de la qualité d’un Anime nippon. La gestion des couleurs de l’illustratrice est de très haut niveau et pour peu que l’on aime le style, le trait très propre, plus même que sur un autre « jeune auteur » Guillaume Lapeyre sur City Hall. Si bien qu’outre cette série commerciale ciblé sur un public précis, j’attends de voir ce que peut donner cette dessinatrice prometteuse sur d’autres séries (en espérant qu’elle ne s’enferme pas dans le commercial).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s