*****·BD·Graphismes·Jeunesse

Le bois dormait

Album d’illustration de Rebecca Dautremer
Sarbacane (2016), 64p. , très grand format.
81c8olyp3ql-974x1107

Rebecca Dautremer (dont j’ai chroniqué récemment la Bible chez son éditeur historique Gauthier-Languereau) fait partie de la crème des illustrateurs jeunesse depuis quelques années maintenant. Outre sa technique irréprochable qui ne vise pourtant jamais à l’exercice de style, sa colorisation et tout simplement son trait me fascinent profondément à chaque album que j’ouvre. Mes enfants ayant grandi je me retrouve un peu frustré, bavant devant le présentoir de mon libraire préféré quand je vois un album de Dautremer ou d’Eric Puybaret

Résultat de recherche d'images pour "dautremer bois dormait"Ce Bois Dormait (publié chez Sarbacane, petite infidélité…) est une triple réussite qui dépasse largement le recueil d’illustrations que peuvent être certains albums d’auteurs réputés. D’abord bien évidemment une réussite graphique. Ses illustrations pleine page qui empruntent beaucoup aux postures de la danse contemporaine, sont des bijoux de poésie, de couleurs, d’atmosphère avec ces affiches  rétro contextualisant l’image.

Résultat de recherche d'images pour "dautremer bois dormait"

Ensuite une réussite conceptuelle: en adaptant très librement le thème de la princesse au bois dormant, l’illustratrice parvient à créer une histoire sans textes par un subtile jeu de liens, de cheminement entre les images. Ces affiches donc qui reprennent des personnages que l’on a déjà vu ou que l’on verra quelques pages plus loin, mais aussi directement dans l’illustration, un arrière-plan ou un objet qui reviendra ailleurs. Le cadrage joue sur le regard en nous entraînant dans ce monde endormi, extrêmement doux. L’album est construit en regard: dès l’ouverture deux personnages en fil de fer s’adressent à nous et commentent l’image couleur qui leur fait face, interagissant jusqu’à finir par pénétrer le monde d’en face. C’est un jeu à trois auquel est convié le lecteur avec les deux personnages et les figures endormies. Enfin, la réussite d’une artiste complète, qui signe un album seule

Le Bois est un lieu fictif, inspiré du monde des arts et du spectacle: ici un cirque, là des lutteurs-boxeurs, ici un cycliste,… La France d’avant-guerre se rappelle à nous avec ses réclames peintes ou affichées. Toute cette influence est bien sur colorée par le monde de Dautremer, fait d’étoffes, de fleurs et de fils. Rarement j’ai pu admirer un album aussi complet qui dépasse largement le public jeunesse et pourra ravir les yeux et l’imaginaire des adultes tout aussi bien. Une merveille.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Publicités
****·Graphismes·Littérature

Une bible

Livre illustré de Philippe Lechermeier et Rebecca Dautremer
Gauthier Languereau (2014), 400 p.

003726668

Gauthier Languereau est un éditeur dangereux: a peu près tout ce qu’il édite fait pleurer les yeux et révèle un travail d’édition très impressionnant. C’est bien entendu le cas avec ce très gros livre, aussi imposant que le texte-source sur lequel il se base: la Bible. Mais ici le texte fondateur n’est que le matériau d’origine, comme Alice au pays des merveilles l’était pour l’œuvre musicale d’Ibrahim Maalouf « Au pays d’Alice« : une inspiration pour une œuvre originale réappropriée. Le principe de l’adaptation en somme. Le volume présenté ici regroupe les deux ouvrages « L’ancien testament » et « le Nouveau testament« .

Résultat de recherche d'images pour Et sur ce plan il faut dire que le travail est considérable. Les textes sont vraiment réussis, de synthèse et d’inspiration visuelle, en écho aux illustrations à la fois très libres et toujours puissantes de Rebecca Dautremer, qui s’emploie ici à panacher les techniques et les styles visuels. Je regarde le travail de l’illustratrice depuis pas mal d’années sur des albums jeunesse mais n’ai pas suivi en détail ses expérimentations. Il me semble pourtant que ce projet est l’occasion pour elle de se faire plaisir un variant ses créations qui s’éloignent par moment totalement du trait qui l’a fait connaître. D’abord car beaucoup des images Résultat de recherche d'images pour sont monochromes, voit noir sur blanc. Parfois un crayonné, parfois un travail photographique retouché, beaucoup d’illustrations aux tons gris encadrés comme de vieilles photos… et aussi d’immenses pleines pages explosant de couleurs. Il y a du Dali dans certaines créations et si l’iconographie s’éloigne pas mal de celle qu’on imagine pour les événements de la Bible, la cohérence d’ensemble, artistique, est vraiment réussie. Graphiquement il s’agit donc bien plus d’un travail autour de la Bible que d’une illustration de la Bible.

Résultat de recherche d'images pour Une bible est présenté comme « un roman » par l’éditeur. Je dirais plutôt comme un mythe. L’auteur a une volonté manifeste de pédagogie. Ainsi chaque séquence clé, chaque personnage majeur de la Bible sont expliqués en un court texte ou paragraphe au sein d’une magnifique maquette très aérée mais travaillée par Taï-Marc le Tanh (le conjoint de l’illustratrice) de la typographie à quelques subtiles éléments graphiques. Nous avons ici un très gros et très beau livre idéal à offrir (en précisant qu’il ne s’agit aucunement de La bible mais bien d’Une bible!). L’ouvrage est bien destiné à la culture générale, à connaître les mythes fondateurs de ce texte comme les deux auteurs s’étaient auparavant attaqués aux princesses et au petit Poucet. C’est un travail éminemment humaniste de synthèse  du récit du texte religieux. Logiquement, la deuxième partie de l’ouvrage est plus éloignée du texte source.Résultat de recherche d'images pour

Je je saurais que trop conseiller l’investissement vue la qualité générale de l’ouvrage qui vous permettra de découvrir (y compris en famille) ces contes issus de notre culture commune. Je dirais que seules les illustrations de Dautremer, par moment un peu inquiétantes, pourraient dissuader les lus jeunes. Hormis cela, profitez de ce cadeau pour vous plonger dans un beau livre plein de belles histoires et de belles images.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

C'est lundi...

C’est lundi, que lisez-vous? #10

C’est les vacances, lectures plaisir et je prends le temps de replonger dans la biblio d’auteurs que j’aime…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

 Couverture de Xoco - Intégrale cycle 1 - Tomes 1 à 2couv-ira-dei-hd9782344027554-g

 Couverture de Wallman -3- Tome 3couv_257475Couverture de Bob Morane - Renaissance -1- Les Terres Rares

Couverture de Bob Morane - Renaissance -2- Le village qui n'existait pasCouverture de City Hall -5- Tome 5

Terminé le Wallman de Boichi qui est excellent, des lectures de la bibliothèque (dont deux séries que je suis et que j’ai chroniqué sur le blog) et deux nouveautés: Dragonball super et Ira Dei du duo Toulhoat/Brugeas.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

105767501 GUERRE SAMBRE T01 MAX&CONS[BD].indd501 GUERRE SAMBRE T02 MAX&CONS[BD].indd

Couverture de Red Skin -1- Welcome to AmericaCouverture de Red Skin -2- JackyUne bible - édition de luxe

Couverture de Le singe de Hartlepool - Le Singe de Hartlepool

Replay sur Sambre, une série de Dorison qui me tentait bien à sa sortie (fortement inspirée du design de Libery Meadows de Frank Cho), et un livre illustré par Rebecca Dautremer chez Gauthier Languerau (deux gages de qualité…) et qui me permet de parler un peu d’illustration hors BD. Enfin je fais mon retard sur la biblio de Lupano avec le multiaclamé Singe de Hartlepool que je n’ai toujours pas lu…

3. Que vais-je lire ensuite ?

la-quete-de-l-oiseau-du-temps-avant-la-quete-05-l-ordre-du-s9782749308487-lCouverture de Angel Wings -1- Burma Banshees

Couverture de Angel Wings -2- Black WidowCouverture de Angel Wings -3- Objectif BroadwayCouverture de City Hall -6- Tome 6

Deux nouveautés et la dernière série de Romain Huguault, auteur « aérien » que j’adore même si ce thème sur la guerre du pacifique m’avait moins tenté (récupéré à la bibli). Enfin, le tome 5 de City Hall (excellent!) m’a donné envie de continuer la série.

Et vous, que lisez-vous? Commentez et suggérez, ça m’intéresse!