C'est lundi...

C’est lundi, que lisez-vous? #9

Le rendez-vous du lundi proposé par plusieurs blogueurs propose de revenir sur les lectures en cours et à venir…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

couv_319955Fées et Amazoneskatanga-tome-1-katanga-tome-1

61myt6ok96lwallman1_3d_242x3469782800174594-couv-m800x1600

Couverture de Wallman -2- Volume 2

Je me suis bien poilé cette semaine avec le western « transgenre » de Bertail et le Spirou que je n’attendais pas aussi bons. Plaisir des yeux avec le « petit » art-book de Ledroit, la suite de Mattéo, pour moi la meilleure série de Gibrat à ce jour (mine de rien!) et la dernière série de Boichi qui démarre sur les chapeaux de roue.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

105767501 GUERRE SAMBRE T01 MAX&CONS[BD].indd501 GUERRE SAMBRE T02 MAX&CONS[BD].indd

9782749308487-lAjin - Tome 2

Finalement je vais me relire le dernier cycle de la guerre des Sambre avant le dernier sorti ce mois de janvier, j’enchaîne Ajin (zut, du coup je suis sur trois séries de manga en même temps et je n’ai pas le rythme de Xander moi…) et autre nouveauté, le tome 4 d’Azimut (je trépigne!!).

3. Que vais-je lire ensuite ?

la-quete-de-l-oiseau-du-temps-avant-la-quete-05-l-ordre-du-s9782344027554-gcouv-ira-dei-hd

Couverture de Injustice - Les Dieux sont parmi nous -1- Année 1 - 1re partieCouverture de Bob Morane - Renaissance -1- Les Terres RaresCouverture de Bob Morane - Renaissance -2- Le village qui n'existait pas

J’ai rattrapé mon retard alors je suis sur des nouveautés du mois: la suite de Dragonball super, le dernier Brugeas/Toulhoat et je vais me tenter le comics Injustice (les dessins semblent correctes et le pitch me plaît beaucoup. J’ai trouvé le nouveau Bob Morane à la bibli alors je vais combler mon inculture. J’enchaînerais ensuite sur d’autres artbook et sur les séries Manga.

Publicités
BD·BD de la semaine·Nouveau !

Le cosmos est mon campement

BD de Eric Henninot
Delcourt (2017), 74p., La Horde du contrevent t1.

d9580ed8471904422f7013a8bd397242

L’édition simple (à grosse pagination!) comprend une préface joliment écrite de l’auteur du roman, Alain Damasio, ainsi qu’un cahier graphique en fin d’album. Pas d’information sur l’auteur (biblio etc), c’est toujours dommage. Il existe une édition N&B… plus chère comme de coutume, pratique que je ne comprend pas hormis pour faire payer les fans. Franchement, même si le dessin d’Henninot est très bon, je pense que la version couleur reste meilleure. La couverture est un peu terne à mon goût et aurait mérité quelque chose de plus énigmatique, de plus poétique.

Sur une terre balayée par des vents continus et puissants, depuis huit siècles la cité d’Aberlaas forme la Horde, équipe de spécialistes de différents arts destinés depuis l’enfance à remonter la « bande de contre » à destination de l’extrême-amont, la source des vents. Huit siècles que le but n’a pas été atteint. Mais cette trente-quatrième Horde est certaine d’être la dernière.

Résultat de recherche d'images pour "horde du contrevent henninot"Quelle surprise cet automne lorsque j’ai appris la publication d’une adaptation BD de ce chef d’oeuvre qu’est la Horde du contrevent! J’avais découvert le bouquin lors du projet de film d’animation il y a quelques années (projet avorté après échec du financement  participatif). J’adore la SF et plutôt en one-shot. De bons souvenirs de romans SF avec Bordage et surtout un pitch très alléchant. L’ouvrage a été dévoré et j’ai été comme beaucoup fasciné par l’inventivité, les dialogues percutants, la dramaturgie aux petits oignons et la maîtrise de la langue de l’auteur avec notamment ce duel de palindromes qui restera dans les mémoires… Bref, l’adaptation d’un livre adoré est toujours dangereuse pour un lecteur. J’étais très sceptique, n’ayant en outre pas une très bonne image des BD de Henninot. Comme je suis curieux et que j’adore néanmoins voir ce que d’autres font d’une oeuvre, j’ai lu la Horde version BD.

Résultat de recherche d'images pour "horde du contrevent henninot"Et bien c’est absolument excellent! D’abord les dessins, pas extraordinaires, pas d’une originalité folle, mais dotés d’une personnalité, d’une finesse dans les traits des visages notamment, qui le mettent dans la moyenne supérieure de ce qui se fait. Le design ensuite, risqué dans le cadre d’une adaptation, est réussi, même si je chipoterais en disant que sur un monde de vents la logique voudrait que les tenues ne soient pas amples… mais c’est moins graphique. Mais la très grande force du dessinateur repose sur le travail… des vents! Si les paysages montrés sont a peu près ceux que l’on imagine, comment dessiner les vents? La grande inventivité de Henninot a été d’associer des courbes omniprésentes à des effets de souffles (comme dans les manga ou les traînées d’avions à réaction) et d’onomatopées. De l’ensemble ressort un sentiment de bruit omniprésent, de mouvement, celui que l’on ressent en pleine bourrasque. Les images sont saturées visuellement, ce qui donne une impression de plein. L’atmosphère si importante est pleinement rendue et c’est un tour de force. Parmi les petits regrets je trouve dommage de ne pas avoir plus représenté l’effort permanent, l’horizontalité des hordiers, ainsi que la séquence du Furvent. Henninot a choisi la même voie que le livre: ce n’est pas représentable, donc ellipse. C’est son choix, respectable, mais cela aurait été tellement beau…

Résultat de recherche d'images pour "horde du contrevent henninot"Je tiens à préciser la remarque de Damasio dans la préface: une adaptation est personnelle et il est illusoire de chercher à retrouver un livre dans une BD ou un film. L’adaptation est autre chose. Ce que l’on doit rechercher c’est un plaisir, un cœur. Et ce cœur y est! Eric Henninot a réalisé l’ouvrage seul et son scénario est très bon. Le découpage et surtout les dialogues, centraux dans l’oeuvre, dans l’articulation entre les personnages, sont vraiment réussis. Les personnalités sont là, les échanges vifs, percutants, permettent de cerner la psychologie de chacun dans cette situation extrême, aberrante. La BD commence en prologue, à la fin de la formation des hordiers à Aberlaas, soit avant le roman. C’est bien car cela permet de mieux situer le contexte. De même la présentation en plan du monde des vents, du trajet et des lieux à parcourir facilite l’immersion dans cet univers. En revanche, (dans le tome 1 tout au moins) la particularité du texte original d’utiliser la ponctuation pour décrire les vents et les symboles représentant les personnages ont disparu au format BD. Ça ne touchera que les fans mais je trouve que cela aurait pu être utilisé facilement. De même (je chipote) dans cet univers horizontal et avec un matériau si exceptionnel, pourquoi ne pas avoir opté pour des planches horizontales? Ce n’est pas le format classique de la BD mais d’autres expériences plus extrêmes ont déjà vu le jour en BD, à commencer par les destructions et retournements chers à Olivier Ledroit.  Tout ça pour dire qu’un brin de folie aurait pu réhausser encore cette excellente BD.

Je tiens à finir en m’adressant à ceux, majoritaires qui n’ont pas lu le roman. D’abord pour dire que la BD ne le nécessite pas, elle est excellente toute seule, comme tome Résultat de recherche d'images pour "horde du contrevent henninot"unique et comme démarrage de série (que j’imagine en 5 ou 6 parties au regard de la progression du tome 1 et de l’intrigue globale). Fans de SF ou novices (voir réticents), lisez la car il s’agit d’abord d’une aventure humaine, de relations au sein d’un groupe, de membres ayant chacun son univers, sa philosophie, sa morale (tiens du coup ça me rappelle une autre « expédition », celle de l’Endurance, chroniquée ici). Le but est illusoire, impossible, alors pourquoi passent-ils leur vie entière à remonter cette terre? Chacun pour des raisons qui lui sont propres, à la fois unité et partie d’un organe appelé la Horde. Il n’y a pas a proprement parler de fantastique dans la Horde et la seule part SF est celle de se situer sur un autre monde.

Laissez-vous porter par l’image, le son, par les mots. Un auteur totalement impliqué dans son projet ne laisse généralement personne de marbre. Surtout que le tome 2 devrait présenter ma séquence préférée du livre: le navire fréole.

note calvinnote calvinnote calvinnote calvin

Cet article fait partie de la sélection de22528386_10214366222135333_4986145698353215442_n, cette semaine hébergée chez Moka.

 

C'est lundi...

C’est lundi, que lisez-vous? #7

Malheureusement pour moi ma PAL ne descend guère vu que côté bibliothèque (ma bibliothèque vient de se mettre en réseau…) c’est l’orgie BD et que malgré mes auto-freins il y a toujours plein de nouveautés chez Iznéo, avec un certain délai pour les chroniques. Du coup je place mes achats entre ces nécessités. Avec Sun-ken Rock qui me fait bien délirer ca fait pas mal de choses à lire. Heureusement ca se calme côté sorties librairie…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

nils-tome-2-vfHorde du contrevent 01.  Le cosmos est mon campement

Couverture de Sun-Ken Rock -5- Tome 5Couverture de Sun-Ken Rock -6- Tome 6Couverture de Sun-Ken Rock -7- Tome 7

Couverture de Sun-Ken Rock -8- Tome 8couv_264327couv_311785

Enfin pu lire la Horde du Contrevent et c’est fabuleux (billet tout bientôt). Je continue Sun-ken Rock, le dernier Bourgeon et une BD de Zidrou et Jordi Lafebre, deux auteurs qui m’intriguaient depuis quelques temps.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_313357couv_287580

Le dernier Asterix dont on dit le plus grand bien sur les blogs, un album de Mathieu Bablet (que j’ai découvert et qui m’a pas mal soufflé sur Shangri-la) et le Spirou.

3. Que vais-je lire ensuite ?

Fées et Amazonescouv_319955couv_250672

Des nouveautés Iznéo, l’artbook de Ledroit (que je repousse semaine après semaine…)

Donnez vos lectures du moment en commentaires, ça m’intéresse!

C'est lundi...

C’est lundi, que lisez-vous? #6

Fin d’année très frustrante car énormément de BD (anniversaire en novembre gavé de papier) et absolument pas eu le temps avec la famille et tout. Donc je vais essayer de reprendre en équilibre entre séries à avancer (manga), BD et rubriques imposées par le blog…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Couverture de Yin et le dragon -1- Créatures célestes

Rythme imposé par le blog et les BD empruntées à la bib et qu’il faut rendre…

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_261754nils-tome-2-vfCouverture de Les tuniques Bleues -61- L'étrange soldat Franklin

Couverture de Sun-Ken Rock -4- Tome 4Le Joueur d'échecs

Ce coup-ci je m’y mets à Nils en contexte confortable. J’ai trop aimé le tome 1 et le 2 semble encore plus beau… Le tunique bleu pour Iznéo et la suite de Sun-ken Rock. Enfin, le joueur d’échec qui me faisait très envie mais finalement bof. Faut que je me mette dedans sans doute.

3. Que vais-je lire ensuite ?

Horde du contrevent 01.  Le cosmos est mon campementFées et Amazones

Couverture de Wallman -1- Volume 1

Le triomphe de Zorglub (je sais pas ce que c’est mais on verra bien…) et la Horde du contrevent, adapté de ma dernière grande claque littéraire SF. Il faut que je me mettre sur les artbook que j’ai reçu à mon annive et que j’ai pour ambition de chroniquer ici sous une forme à définir. Côté Manga, Wallman de Boichi, découvert sur Sun-Ken Rock et dont le graphisme et les séquences d’action semblent prodigieuses (de quoi me faire oublier mon deuil de Masamune Shirow). Enfin, la prépub du nouveau cycle des passagers du vent.

Et vous? Déjà du retard? Décoré quoi pendant les vacances?

Donnez vos lectures du moment en commentaires, ça m’intéresse!