***·Manga·Numérique·Rapidos

Glaucos #1

esat-west

Manga de Akio Tanaka

Glénat (2006-2007) – Kodansha (2004), 220p./volumes, série finie en 4 tomes.

glaucos01

Cissé est né dans la mer, mystérieusement, et sauvé par des dauphins. Ayant grandi auprès d’un pécheur sur un îlot du Pacifique, il est un jour repéré par l’ancien champion du monde de plongée en apnée qui voit en lui le successeur destiné à récupérer le record de profondeur…Killy on Twitter: "À noter qu'Ascension est une adaptation du ...

L’ouvrage commence comme un mythe, surprenant, un peu brutal: l’image d’une femme accouchant au milieu de l’océan, sur des planches en couleur de toute beauté et très poétiques. Puis on bascule dix-sept ans plus tard: Cissé, jeune homme longiligne et sec, aux yeux et lèvres le rapprochant des poissons, danse au fond de l’eau. Le rythme de ce premier tome avance vite puisque en deux-cent pages on assiste à la naissance de Cissé, son départ pour le Japon, lui qui n’a jamais reçu la moindre éducation scolaire et n’est jamais parti de son îlot, ses analyses médicales surprenantes et le début de sa formation pour reconquérir le titre de champion détenu par un certain Petit dont l’image commence déjà à hanter le jeune homme. Les interactions entre les personnages sont assez intéressantes, avec ce champion déchu et revanchard dont on soupçonne la manipulation, la chercheuse qui voit en Cissé l’archétype de l’évolution du genre humain et ce héros tout à fait immature qui va devoir apprendre que les capacités innées, aussi incroyables soient-elles, ne suffisent pas sans entraînement et travail. Le travail graphique est plutôt réussi avec de très beaux paysages et des visages de type franco-belge malgré quelques faiblesses anatomiques assez surprenantes. J’ai retrouvé dans ce bel album l’énergie sport-nature d’Ascension de Shin’ichi Sakamoto (sorti après Glaucos), avec des images de nature aquatique, l’aspect technique du sport extrême et la figure classique du jeune homme rebelle mais à la volonté d’airain.  Une belle découverte!

BD·C'est lundi...·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #106

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

unclesamcouv_386544couv_394743

MALCOLM MAX 01 C1C4.inddCouverture de Red Sun -1- Mon frèrecouv_396090

Couverture de Thorgal -21- La couronne d'Ogotaï

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_383904

3. Que vais-je lire ensuite ?

couv_382304

Salut à tous et bienvenue sur une nouvelle semaine sur l’Etagère.

La semaine dernière des nouveautés numériques et des SP ont ralenti ma lecture des achats de nouveautés. Pas de grandes découvertes du coup avec un Lazarus fidèle à la série (très bonne), idem pour Dr. Stone, la bonne série SF de Kamiti revient pour sa conclusion et une BD allemande sympathique, Malcolm Max. Rien de mauvais mais rien de transcendant.

La fin d’année va être très comics ce qui risque de bousculer les rubriques. Les sorties récentes from ze states m’allèchent énormément (allez voir ma PAL) avec quelques surprises que je n’attendais pas si tôt…


Et vous? qu’avez-vous découvert? Vos coups de cœur et trouvailles, ça m’intéresse!


Rappel des billets de la semaine dernière:

  • Mardi:

Une étonnante variante du thème des espions gouvernementaux avec ces scouts proposés par le scénariste Matt Kindt.

 

  • Mercredi:

L’espagnol Guillem March revisite lui le thème de l’ange avec ce gros one-shot virtuose et sexy…

couv_385071

  • Jeudi:

Retour aux US avec une famille de dealers du fantastique…

  • Vendredi:

La semaine s’est terminée par la magistrale parabole d’Alex Ross que vous devez impérativement lire si ce n’est déjà fait!

unclesam

  • Samedi:

Pour un week-end manga je vous ai présenté le premier volume de la très sympathique nouveauté Kurokawa.

9782368527825

 

  • Dimanche:

Et pour finir le dernier sorti des Dr. Stone, le carton shonen du moment par un Boichi que dont j’ai de plus en plus envi de creuser l’œuvre…

couv_394743

 

 

***·Manga·Nouveau !·Service Presse

Dr. Stone #10

esat-west

Manga de Riichiro Inagaki et Boichi
Glénat (2020), 10/15 tomes parus.

bsic journalismMerci aux éditions Glénat pour leur confiance.

couv_394743

La guerre est terminée et le royaume des sciences l’a emporté! Il est désormais temps de concentrer les forces physiques, techniques et intellectuelles sur un nouvel objectif: la découverte de la source du rayonnement qui a pétrifié l’humanité il y a des milliers d’année! Pour cela ils devront se rendre de l’autre côté du Globe… C’est l’ère des grandes explorations!

A l’occasion de la sortie du dixième tome (la productivité de Boichi est tout bonnement sidérante!) qui marque une grosse étape dans la série avec la fin effective de la première partie autour de l’affrontement entre le royaume de sciences de Senku et celui de la force de Tsukasa il est temps de faire un petit bilan d’étape.

Dr. Stone -10- Les Ailes de l'humanitéDr. Stone est la première incursion de l’auteur sud-coréen dans le Shonen, associé au scénariste Inagaki. Il peut ainsi mettre à profit son incroyable technique (je trouve notamment ses textures et ses encrages virant au pinceau magnifiques) sous contrôle en ne se vautrant pas dans le terrible fan-service qui rend sa série phare Sun-ken rock si inégale. Dans ma lecture des premiers tomes j’avais un peu oublié l’aspect Shonen et si j’avais beaucoup aimé l’aspect scientifique (assez unique il me semble dans la BD grand public…) j’avais trouvé l’intrigue et les dialogues un peu légers. J’insiste donc sur le fait que ce manga se destine à un public de jeunes… ce qui n’interdit en rien de l’apprécier lorsqu’on est adulte et lecteur coutumier de manga. Elle peut même être une porte d’entrée si vous voulez découvrir le manga et ses codes si particuliers. C’est un dessin agréable, facile qui vous permettra de vous familiariser avec cet univers culturel et si le pitch de départ est un peu WTF, l’approche des découvertes en mode jeu-vidéo est vraiment la qualité première de ce manga.

Dans ce dixième volume on passe donc véritablement un cap puisque les différentes intrigues annexes convergent maintenant que Tsukasa a été vaincu. Nous avions appris Scan Dr. Stone 85 VFvia les passages dans le passé avec le père de Senku que le rayonnement pétrificateur se situait en Amérique du Sud, aussi notre héro qui ne capitule jamais devant l’adversité entreprend un voyage en bateau de l’autre côté de la planète! Comme chaque fois on tique en se disant que cette fois ils va un peu vite en besogne mais entre l’annonce et la réalisation surviennent plein d’étapes permettant de découvrir de nouvelles étapes de la civilisation… matérialiste.

Si ce volume a les mêmes qualités que tous les autres je reconnais que pour la première fois j’ai tiqué sur l’apparition de l’argent et la présentation du pétrole comme formidable, sans que quiconque ne trouve à redire. Quand on met en parallèle la vision antagoniste très intéressante de Tsukasa qui estimait que la pétrification avait permis de purger le monde de ses perversions les plus graves (et notamment écologiques) on ne peut qu’espérer que les auteurs utilisent simplement cette découverte pour créer un nouveau méchant. A voir sur la suite mais le risque est très grand de transformer une série jeunesse très vertueuse en un plaidoyer pour la découverte technologie sans morale.

Je vous passe les différentes découvertes de ce tome et vous invite si ce n’est fait à découvrir cette série dont le succès est amplement justifié tant elle semble faite pour incarner l’essence du shonen.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

***·East & West·Manga·Service Presse

Demon Tune #1

esat-west
Manga de Yuki Kodama,
Kurokawa (2020) – 1/4 volume paru.

bsic journalismMerci aux éditions Kurokawa pour cette découverte.

9782368527825

Wizard city est une ville cosmopolite qui accueille tout un chacun. Travaillant pour des mafias, des humains corrompus par du sang de démon font la loi de la nuit. Lorsque la petite fée Fran est capturée par ces hommes de main elle se retrouve obligée d’utiliser son pouvoir de guérison sur un étrange enfant aux étonnantes capacités de Ninja. Lancés à la recherche du mystérieux Rouleau du cataclysme, ils vont rapidement trouver sur leur chemin le terrible Boogeyman mais aussi le MBI (magical Bureau of investigation)…

https://static.hitek.fr/img/up_m/1977622801/demontune22.pngTrès bonne surprise que ce premier tome d’une série très courte puisque prévue en quatre tomes. Probablement une des raisons de l’efficacité de la progression dans ce manga qui avance très vite en ne perdant pas de temps à installer une atmosphère ou une psychologie sophistiquée des personnages. 100% shonen, Demon Tune nous propose les aventures d’un enfant Ninja dont le flaire sur-développé va intéresser le MBI, l’agence chargée de combattre les Demon tuner, ces personnes qui utilisent du sang de démon pour transformer des humains en créatures surpuissantes. Le plus dangereux d’entre eux est le Boogey man, un être apparemment invincible dont les visées restent mystérieuses et qui sème la terreur dans les rangs de la pègre locale.

Dès le premier chapitre l’aspect sombre et assez violent attire l’intérêt en voyant Koyukimaru littéralement torturé à mort par un gang qui utilise la fée pour lui redonner les forces suffisantes à poursuivre l’interrogatoire… Même si la torture n’est que suggérée on ressent la dureté de la vie de cet enfant et seul le personnage de la fée amène un peu de légèreté dans une histoire assez noire. Car on parle de démons, de monde clandestin Yûki Kodama, l'auteur de Blood Lad revient en force - MANGA et ...et de corruption des corps… Le style de graphisme de l’auteur permet d’aborder cela sans tomber dans le malsain puisque les personnages sont assez ronds et, autre point fort, les arrières-plans sont travaillés essentiellement en contrastes, donnant un ton de polar à l’ensemble.

Sur le plan de l’action c’est franchement efficace, très lisible et fun avec un personnage principal au design travaillé et dont les combats sautillants au Katana sont percutants et dynamiques. Ce premier tome installe essentiellement le héros et le grand méchant, le Boogeyman et seul le dernier chapitre introduit l’équipe du MBI dont l’officier féminin imprime déjà sa marque et aura sans doute plus de place dans la suite.

Peu friand de shonen que je trouve souvent similaires, j’ai trouvé de vraies qualités graphiques à ce volume qui arrive à attiser notre curiosité par un remarquable équilibre narratif dans la mise en place de cet univers noir. A voir ce que cela donne par la suite mais cette entrée en matière est clairement réussie.

note-calvin11note-calvin11note-calvin11

BD·C'est lundi...·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #105

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

couv_374734couv_381482

couv_394743couv_3850719782368527825

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

unclesam

3. Que vais-je lire ensuite ?

couv_395470couv_386544glaucos01

couv_382304couv_384552

Gros rattrapage manga avec Dr. Stone dont je me suis enchaîné cinq tomes, ainsi que la nouveauté Demon Tune de mon nouveau partenaire Kurokawa. J’ai enfin pu me plonger dans le mystérieux one shot Karmen qui me faisait très envie et dont j’ai entendu le plus grand bien.

Pour cette semaine j’enchaîne avec trois nouveautés en numérique sur Iznéo et je vais essayer d’avancer sur mes derniers achats avec Dceased et Léna#3 pour placer un peu de BD quand-même dans cette période très East&west!


Rappel des billets de la semaine dernière:

Retour des nouveautés avec plusieurs services presse, plutôt très bons dans l’ensemble.

  • Lundi:

J’ai propos une sélection d’albums traitant de la ségrégation racial eaux Etats-Unis en lien avec le #Blacklivesmatter

Actu

 

  • Mardi:

One-shot sur la Sibérie de l’époque mongole.

 

  • Mercredi:

Coup de cœur que ce premier volume du diptyque SF à l’aspect de la chasse aux zombies…

couv_391667

 

  • Jeudi:

Après le mien, Dahaka nous donne son avis sur le dernier sorti de la collection Conan le cimmérien, par Gess.


 

  • Vendredi:

Deuxième nouveauté de la semaine avec cette histoire d’enfants mutants… Ca vous dit quelque chose?

couv_390477

  • Samedi:

Conclusion magnifique d’une série indé US franchement impressionnante!

couv_386229

 

  • Dimanche:

Séance rattrapage sur me manga scientifique Dr. Stone…

couv_381482

 


Et vous? qu’avez-vous découvert? Vos coups de cœur et trouvailles, ça m’intéresse!

 

 

***·****·East & West·Jeunesse·Manga·Nouveau !

Dr. Stone #6-9

esat-westBillet spécial Dr. Stone, la série phénomène en cours de publication (quinze volumes parus au Japon et un rattrapage par Glénat probablement d’ici deux ans). J’avais stoppé ma lecture au cinquième tome et ai entrepris un rattrapage costaud pour rejoindre le dixième volume qui est juste sorti.

  • Dr. Stone #6 (Boichi, Inagaki – Glénat)  – 2019

couv_365865Après une grosse pause depuis le tome cinq d’une série qui commençait à me lasser, ma fille qui est accro m’a incité à m’y remettre. Du coup cette pause a été bénéfique puisque j’ai bien accroché à ce sixième volume qui marque la fin du « Livre 1 » que l’on comprend comme l’introduction à cet univers après la pétrification et les explications de ce qu’il s’est passé juste après avec l’intervention du père de Senku, seul rescapé avec son équipage de la station spatiale internationale. Le lien entre avant et maintenant est désormais fait et le manga peut lancer la bataille entre le royaume de science de Senku et celui de la force de Tsukasa (arc de la « guerre de la pierre »). Les inventions reprennent de plus belle et l’arrivée de nouveaux personnages fait du bien ainsi que le personnage du mentaliste qui anime beaucoup les manigances des deux groupes. La construction est toujours un peu erratique et demande un peu de concentration avec beaucoup de sauts géographiques ou temporels un peu abruptes, comme dans tous les manga de Boichi du reste. Le niveau graphique reste phénoménal et le statut de best seller de ce manga est tout à fait compréhensible vue sa qualité générale, notamment dans le public Shonen.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1


  • Dr. Stone #7 (Boichi, Inagaki – Glénat)  – 2019

couv_369340Senku et sa bande ont entrepris de construire un « smartphone »!!! Bien entendu comme depuis le début de la série il y a un gros écart entre ce qui est annoncé avec des dessins anachroniques et la réalisation assez fruste, mais l’idée y est et hormis les délais de réalisation tout cela reste assez crédible à compter du moment où les matériaux et la connaissance sont présents. Sur le plan technique et scientifique on continue à apprendre énormément de choses et il est intellectuellement fascinant d’imaginer comment reconstituer notre société technologique en très peu de temps. Le scénariste Riichiro Inagaki fait toujours de gros efforts pour nous prendre à contre-pied avec un héros qui place systématiquement la finesse et l’intelligence devant la force brute. Ainsi, alors que le Royaume de Tsukasa imagine avec crainte Senku réaliser des armes à feu pour gagner cette guerre, ce dernier proclame comme arme ultime… la communication par ondes radio! Je ne sais pas si le système scolaire a déjà identifié ce manga comme support pédagogique mais ce ne serait pas une mauvaise idée tant la qualité visuelle et la multitude d’informations scientifiques débordent de chaque chapitre. Multipliant les personnages, Dr. Stone avance à « deux-millions à l’heure » vers l’affrontement final en proposant dans ce volume pour la première fois la question de l’état du reste du monde après la pétrification et le lien au travers des âges via la découverte d’un enregistrement…

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

  • Dr. Stone #8 (Boichi, Inagaki – Glénat)  – 2019

couv_374734Comme depuis le début de la série le volume propose plusieurs intrigues assez linéaires et séparées facilitant la lecture du public cible: les jeunes. On  a donc la conclusion de la guerre de communication avec l’affrontement pour capturer Homura, l’espionne de Tsukasa puis des tentatives de récupération de membres de part et d’autre des deux royaumes et pour finir, la fameuse voiture vue sur la couverture. C’est d’ailleurs un des éléments que j’apprécie dans cette série, les couvertures sont extrêmement fidèles à l’intrigue et ne se contentent pas de jolies visions graphiques comme dans trop de manga.

Ce tome propose beaucoup plus d’action que les autres et c’est tant mieux! Si Senku n’est jamais avare d’idées mystérieuses dont on ne voit pas tout de suite l’utilité, l’avancée vers l’affrontement simplifie le récit et chaque découverte a une utilité immédiate qui nous parle (il faut dire on est plus dans la mécanique que dans la chimie ou la physique élémentaire). Au niveau des enjeux en revanche, ça se complexifie avec pour la première fois depuis les tous premiers chapitres, des doutes sur la conduite à tenir (peut-on éliminer des statues qui seront de futurs adversaires? Le risque de voir le royaume des sciences de Senku mener à la même catastrophe environnementale que le monde d’avant n’est-il pas trop grand?). Ça densifie fortement l’ambition du manga et le fait monter d’un cran avec quatre Calvin!

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

  • Dr. Stone #9 (Boichi, Inagaki – Glénat)  – 2019

couv_381482L’offensive finale a commencé pour ce tome qui marque la fin du premier arc de Dr. Stone. Chrome est prisonnier et le plan de Senku va rapidement être mis à mal par la redoutable équipe de Tsukasa. Le cœur de cette guerre est la caverne miraculeuse, située au cœur du Royaume de la force et détenant le précieux élixir de dé-pétrification. Assez vite les inventions de Senku vont se heurter à la stratégie de Tsukasa, ce qui provoque de nombreux renversements de situation… Comme dans le précédent volume l’action est bien plus soutenue et les dessins deviennent par conséquent encore plus impressionnants en laissant de la place à Boichi pour montrer la qualité de sa technique.Beaucoup de personnages s’avèrent jouer un double jeu, à l’avantage ou au désavantage de Senku et ce jusqu’à la conclusion en gros cliffhanger! J’ai l’impression que les auteurs ont trouvé enfin un bon équilibre entre l’humour, la vulgarisation et world-building et l’action-suspens. Et quand on sait que le dixième volume démarre l’arc des Grandes découvertes, on imagine que la série peut durer encore pas mal de temps avec probablement l’ambition (tant que le succès est au rendez-vous) de nous narrer l’histoire de l’humanité jusqu’à nos jours…

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

BD·C'est lundi...·Comics·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #104

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Couverture de Harbinger - Tome INT Acouv_386229couv_365865

couv_369340Couverture de Thorgal -20- La marque des bannis

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_385071

3. Que vais-je lire ensuite ?

unclesamcouv_374734couv_381482

9782368527825

Que du manga et comic, c’est normal c’est la période creuse en BD. J’en ai donc profité pour lire d’une traite le si réputé Harbinger, la version X-men de l’éditeur Valiant.. et ça vaut le coup! Maintenant je vais devoir enchaîner avec les suites, Imperium et Vie et morts de Toyo Harada… J’en ai aussi profité pour rattraper mon retard sur Dr. Stone avant lecture du dernier paru et une autre nouveauté, le second et dernier Coyotes, d’une série qui m’avait fortement plu l’an dernier chez Hicomics.
En BD j’ai quand-même continué Thorgal avec ma fille avec La marque des bannis.. qui est peut-être mon album préféré de la série avec Au-delà des ombres!
J’entame un nouveau partenariat avec Kurokawa et leur nouveauté Demon Tune qui a l’air bien sympa et que je viens de commencer.
Cette semaine je compte me remettre à la BD avec quelques emplettes récentes avant quelques sorties (dont l’album de pirates de Lauffray!!!) dont le gros one-shot Karmen qui m’avait attiré à sa sortie avant le confinement et dont je lis le plus grand bien sur le web!

Et vous? qu’avez-vous découvert? Vos coups de cœur et trouvailles, ça m’intéresse!



Rappel des billets de la semaine dernière:

  • Mardi:

J’ai commencé la nouvelle série du créateur de Naruto. Entre cyberpunk spatial et Bushido…

couv_380392

 

  • Mercredi:

Nouveauté Grand Angle avec cette histoire de femmes luttant pour leur indépendance dans un monde de pirates…

 

  • Jeudi:

Dahaka a bien aimé ce second tome de la série occultiste de Runberg.

  • Vendredi:

Intermède poilade orwelienne avec cet album Fluide Glacial.

 

 

  • Samedi:

Géniale deuxième année de cette série où Superman passe du côté obscure.

couv_257190

 

  • Dimanche:

Suite des aventures de la rousse en string de cote de maille, qui latte du biker entre deux choppes de bière…

couv_377313


septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Couverture de Harbinger - Tome INT Acouv_386229couv_365865

couv_369340

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_385071

3. Que vais-je lire ensuite ?

unclesamcouv_374734couv_381482

9782368527825

Que du manga et comic, c’est normal c’est la période creuse en BD. J’en ai donc profité pour lire d’une traite le si réputé Harbinger, la version X-men de l’éditeur Valiant.. et ça vaut le coup! Maintenant je vais devoir enchaîner avec les suites, Imperium et Vie et morts de Toyo Harada… J’en ai aussi profité pour rattraper mon retard sur Dr. Stone avant lecture du dernier paru et une autre nouveauté, le second et dernier Coyotes, d’une série qui m’avait fortement plu l’an dernier chez Hicomics. J’entame un nouveau partenariat avec Kurokawa et leur nouveauté Demon Tune qui a l’air bien sympa.
Cette semaine je compte me remettre à la BD avec quelques emplettes récentes avant quelques sorties (dont l’album de pirates de Lauffray!!!) dont le gros one-shot Karmen qui m’avait attiré à sa sortie avant le confinement et dont je lis le plus grand bien sur le web!

Et vous? qu’avez-vous découvert? Vos coups de cœur et trouvailles, ça m’intéresse!



Rappel des billets de la semaine dernière:

  • Mardi:

J’ai commencé la nouvelle série du créateur de Naruto. Entre cyberpunk spatial et Bushido…

couv_380392

 

  • Mercredi:

Nouveauté Grand Angle avec cette histoire de femmes luttant pour leur indépendance dans un monde de pirates…

 

  • Jeudi:

Dahaka a bien aimé ce second tome de la série occultiste de Runberg.

  • Vendredi:

Intermède poilade orwelienne avec cet album Fluide Glacial.

 

 

  • Samedi:

Géniale deuxième année de cette série où Superman passe du côté obscure.

couv_257190

 

  • Dimanche:

Suite des aventures de la rousse en string de cote de maille, qui latte du biker entre deux choppes de bière…

couv_377313


***·East & West·Manga·Nouveau !·Rapidos

Samurai 8 – la légende de Hachimaru #1-2

esat-west

Manga de Masashi Kishimoto et Akira Okubo
Kana (2019), 200p./volume, série finie en 5 volumes (3 parus en France).

couv_380392couv_380393

Projet très ambitieux scénarisé par l’auteur de Naruto, cette série prévue au long court à dû s’arrêter abruptement après seulement cinq volumes parus. Dotée de gros défauts que l’on constate dès le premier tome, l’univers et les concepts graphiques sont néanmoins assez passionnants et dotés de grande qualités. Le démarrage rappelle par moment un autre auteur un peu barré qui avait proposé il y a pas mal d’années une oeuvre aussi impressionnante qu’incompréhensible: le Orion de Masamune Shirow.

Hachimaru est un jeune handicapé. Relié à une machine qui le maintient en vie, il passe ses journées dans les mondes virtuels des jeux vidéo, couvé par un père inquiet. Jusqu’au jour où survient un étrange chat samouraï qui l’enjoint à se faire seppuku pour montrer sa bravoure et de devenir un samouraï-cyborg…

Index of /uploads/manga/samurai-8-tales-of-hachimaru/chapters/1Dès les premières pages de Samuraï8 on tombe sur des marques du Shonen avec son jeune garçon chétif et un peu otaku, la relation à l’autre sexe qui oblige à sortir de ses habitudes, le sacrifice et la rébellion contre l’autorité traditionnelle… Outre des dessins plutôt dans le haut du panier, ce qui distingue cette série c’est son approche original des histoires de Bushido mêlant tradition et grosse SF lorgnant vers le cyberpunk! En effet, dans ce monde la plupart des personnages semblent être des cyborgs extrêmement sophistiqués et équipés de corps se régénérant dans un matériau malléable et pouvant adopter des formes changeantes, un peu comme la nano-armure d’Iron Man… Accompagnés par une sorte d’animal-totem leur procurant armement et protection, ils doivent utiliser leur âme, une sorte de boule d’énergie gardée dans leur abdomen pour activer un katana de puissance. Mine de rien ces idées permettent beaucoup de possibilités, d’abord en matière de design, très très élégant et de variation sur des thèmes moraux et philosophiques propres au code des Samouraï, parlant de corps et d’esprit, d’âme, de cœur, etc.

Le premier volume est, disons le franchement, très laborieux et nous perd par une accumulation d’événements, de changements de temporalité et de personnages avant que l’on ait le temps de comprendre où on a mis les pieds. L’éditeur ayant eu la bonne idée d’insérer un résumé et rappel des personnages au début du tome deux, je ne saurais que vous conseiller de démarrer directement au second volume qui donne toutes les explications bien plus posément et entame une intrigue de façon moins échevelée. L’irruption d’un méchant terriblement puissant et charismatique renforce l’attrait de cet épisode qui rassure sur le potentiel d’une série partie pour une quête entre les planètes pour éviter la destruction de l’univers, rien que ça!ᴀʏʀs on Twitter: "The first chapter of “Samurai 8: Hachimaruden ...

Sachant que la série s’est arrêtée prématurément j’espère vraiment que les auteurs sont parvenue à construire une intrigue correcte alors que la richesse du monde permettait un développement assez conséquent. Pour ma part après un premier tome qui m’a franchement ennuyé, je me suis bien régalé sur le second et continuerais volontiers jusqu’au bout pour assister à des combats qui s’annoncent titanesques et hautement originaux.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

BD·C'est lundi...·Comics·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #103

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

couv_391667couv_253967couv_257190

couv_380393couv_390477

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

couv_386229

3. Que vais-je lire ensuite ?

couv_365865unclesamCouverture de Harbinger - Tome INT A

couv_343822

Salut les bdvores! Comme beaucoup j’ai enfin pu reprendre des découvertes en librairie, qui attendent donc ma lecture sur l’étagère… j’ai repris quelques SP sortant en juin, dont l’excellent Alter (ex Parallele chez feu-Sandawe dont je vous reparle très vite!) et j’enchaîne avec un immense plaisir Injustice. Cela fait quelques années que je lis des comics de super-héros et m’était résigné à n’apprécier chez DC que Batman. Heureux de m’être trompé, je vous invite à aller lire très vite mon avis sur les premiers tomes!
 
Reprenant une lecture régulière de manga je me remets à Dr. Stone (que j’avais arrêté au #5) avant d’enchaîner Origine (dont mon test numérique pendant le #covid m’avait enthousiasmé. La semaine qui vient sera donc très East&West avant de me mettre enfin à mes nouveautés BD. Harbinger attend depuis bien trop longtemps. Le pavé m’a intimidé mais quand faut y aller faut y aller, surtout que les prochaines parutions Valiant semblent avoir bien réduit le niveau et me dispenseront probablement de mise à jour.
 
Et vous? qu’avez-vous découvert? Vos coups de cœur et trouvailles, ça m’intéresse!


La semaine dernière c’était spécial Polar… petit rappel des billets publiés:

  • Mardi:

Nouvelle saison de la série policière de De Metter.

couv_375692

 

  • Mercredi:

Très jolie découverte de ce cauchemar expressionniste

couv_310902-1

 

  • Jeudi:

Dernière adaptation de Jean-Patrick Manchette par Max Cabane parue, l’odyssée sanglante d’un groupe anarchiste dans la France gaulliste des années 70.

couv_344610

  • Vendredi:

Le plus bel album de Cabanes…

couv_219557

 

  • Samedi:

L’anthologie Doggy bags de chez Ankama parle d’Amérique, de Rednecks et de complotisme…

  • Dimanche:

C’est le bilan de mai!

Le Bilan

BD·C'est lundi...·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #102

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Cliquez sur les vignettes pour aller sur la critique quand il y en a une.
 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

couv_344610couv_219557

couv_377313Couverture de Samurai 8 - La Légende de Hachimaru -1- Tome 1


 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

unclesam

3. Que vais-je lire ensuite ?

couv_390477couv_391667Couverture de Samurai 8 - La Légende de Hachimaru -2- Tome 2

couv_301716

Lectures semi-imprévues cette semaine avec Samuraï 8 et le très drôle Faut pas prendre les cons pour des gens qu’on m’a passé. J’ai fait une lecture très polar avec les Cabane/Manchette, No Body et un policier chez Mosquito, quatre albums dont vous trouverez les critiques cette semaine. Ma lecture (prévue de looooogue date) de Harbinger est donc repoussée et ma fournée librairie très alléchante risque de bousculer un peu mon planning. J’arrive néanmoins toujours à alterner comics, manga et BD et j’en suis très content!

Bonne semaine à tous et n’oubliez pas de partager vos découvertes!


Rappel des billets de la semaine dernière:

  • Lundi:

Excellente découverte de ce manga traitant du projet commun de deux frères de devenir spationautes…

couv_199547

 

  • Mardi:

Dahaka nous a replongé dans le Sanctuaire terrifiant que nous proposaient il y a vingt ans Bec et Dorison!

Couverture de Sanctuaire -INT- Intégrale

 

  • Mercredi:

… et a continué sur la préquelle Sanctuaire Genesis.

 

  • Jeudi:

…avant de conclure sur la série best-seller Carthago du même auteur.

 

  • Samedi:

Magnifique pamphlet politique de Mark Waid sur le Sud ségrégationniste et belle découverte dans un dessin réaliste à la Alex Ross.

couv_300866

 

  • Dimanche:

Et la semaine s’est terminée sur une assez franche déception d’une sortie récente de Sylvain Runberg.

couv_374947