****·Comics·La trouvaille du vendredi·Rétro

Star wars #2: épreuve de force sur Nar Shaddaa

La trouvaille+joaquim

BD Jason Aaron, Stuart Immonen et Simone Bianchi
Panini (2015), 120p., Contient les épisodes 7 à 12 de la série Star Wars de 2015.

 couv_280249

Après la bataille de Yavin qui conclut l’épisode IV: Un nouvel espoir, l’Empire est loin d’être déchu… Alors que les rebelles multiplient leurs opérations de sabotage, Luke rencontre Vador et tombe sur le journal d’Obi-wan Kenobi en cherchant le moyen de devenir un chevalier Jedi…

Star Wars 2015 Issue 11 | Read Star Wars 2015 Issue 11 comic online in high  quality. Read Full Comic online for free - Read comics online in high  quality .Très peu friand de l’exploitation infinie des grandes saga ciné sur tous les médias, je ne suis tombé sur ce second tome de la série tenue par Jason Aaron que du fait de la présence de Stuart Immonen aux dessins. Parfois l’industrie permet de petits miracles et lorsque l’on prend deux auteurs en pleine dynamique on aboutit à cette superbe aventure qui nous replonge directement dans le plaisir des visionnages de l’ancienne trilogie. Sorti en 2015 ce second tome d’une série détaillant les aventures des héros juste après la fin du premier film (l’Episode IV) se situe au milieu d’une créativité folle des deux auteurs qui voit sortir en quelques mois All-new X-men (les premiers volumes incroyablement dessinés par ImmonenAaron prenant la suite de Bendis après le volume quatre), le Massacreur de dieux ou Original sin.

En fait je ne parlerais pas tellement des dessins tant ils éclatent d’évidence, et si vous connaissez le talent du canadien sur sa meilleure période (sinon dépêchez-vous!!!) je n’aurais pas besoin de vous convaincre beaucoup qu’il est un des top 5 dessinateurs de comics en activité (et prochainement en gest de luxe sur la suite du Magic ordre de Mark Millar, prenant la suite d’Olivier Coipel). Non, ce qui enjoue dans cette lecture c’est cette capacité qu’a eu le scénariste à retrouver l’esprit des films, des personnages, aidé il est vrai par la technique d’Immonen à rendre très ressemblants les acteurs des films. Les expressions appuient les joutes verbales entre Leia et Solo alors qu’une troisième larronne (la « femme » de Solo!) entre dans la danse et que Luke… se jette dans les emmerdes tout seul et fleur au fusil. Business à usual!Star Wars: 6 New Planets Introduced by Marvel's Comics - Page 3

On pourra trouver que c’est fan-service, qu’il n’est pas difficile de reprendre des séquences devenues culturelles. Pourtant nombre ont essayé sans succès, en plagiant ou en perdant la fluidité des longs-métrages. Ainsi Aaron développe son cahier des charges avec un pas de côté. Il nous place un Hutt qui n’est pas Jabba, il casse le duo comique-amoureux Leïa-Solo en le renforçant dans de très drôles dialogues absurdes qui ne jouent pas tant sur Stuart Immonen – Star Wars #8 – Mat&CoMicsla nostalgie que sur la mécanique même des personnages. La naïveté de Luke aussi nous touche et dans sa quête d’une solution pour devenir Chevalier Jedi, bien avant que Ben lui indique d’aller chercher Yoda (dans le film l’Empire contre-attaque). L’auteur arrive ainsi très subtilement à insérer cette aventure intercalaire avec la prélogie et la mythologie Jedi qui était finalement assez peu présente dans les premiers films Star Wars. Les épisodes dessinés par Bianchi, très jolis également illustrent le Journal d’Obi-Wan Kenobi, qui raconte à Luke les années de surveillance sur Tatooïn. Alors que la série Disney abordant cette période s’apprête à débarquer sur les écrans il est amusant de voir qu’il y a presque dix ans Jason Aaron avait déjà proposé quelque chose de très intéressant. Cette alchimie se fait avec un grand naturel si bien que l’on termine cette histoire pleine d’action et d’humour avec l’impression d’avoir visionné un film perdu de la saga. Comme quoi tout n’est pas perdu pour les projets audiovisuels de Lucasfilm, pour peu que la boite recrute de bons scénaristes humbles et créatifs.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s