BD·C'est lundi...·Comics·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #170

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 

1. Qu’ai-je lu les semaines passées ?

couv_116401eden_perfect_edition_5_paniniashidaka_3-glenat

couv_434348

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Salut à tous et bienvenue pour une dernière semaine avant Noel!

La semaine écoulée j’ai lu deux séries énormissimes, le cinquième tome d’Eden, meilleur manga lu depuis Akira, et relecture des Compagnons du Crépuscule, le monument de Bourgeon qui semble avoir beaucoup titillé au vu des stat de consultation du billet. J’ai été très surpris, pour une Trouvaille, d’une BD très classique que beaucoup de jeunes lecteurs ne connaissent pas. Comme blogueur et comme bibliothécaire je suis aux anges puisque c’est l’essence de cette activité que de faire des liens entre nouvelles et anciennes BD pour aider chacun à développer sa culture. Et quand les lecteurs sont au rendez-vous, c’est mon petit cadeau de Noël à moi…

Le troisième Ashidaka en revanche confirme les lacunes d’une série d’une autrice pleine de talent mais qui semble aller trop à l’économie et sur un cadre shonen archi-balisé et un peu minimaliste. Pas sur de continuer longtemps du coup…

La semaine à venir s’annonce sous les auspices des X-men avec un gros run (qui commence demain) de Dahaka sur les quatre épisodes de X of Swords qui poursuit le relaunch de Jonathan Hickman de la saga mutante. De mon côté je prévois pour ce week-end un double billet d’aventures pulp avec la concomitance de la sortie d’un nouveau (et très attendu!) Conan dans la collection Glénat et du deuxième Tarzan, adapté des romans de Edgard Rice Burroughs. Toujours sympathique de comparer des adaptations littéraires plus ou moins fidèles et qui à l’image des formidables Cthulhu de Tanabe permettent à un large lectorat de s’immiscer dans une culture littéraire spécifique, hyper influente. En écrivant ces lignes je réalise qu’à l’image du cinéma, on constate depuis plusieurs années une grosse vague d’adaptations qui, qu’elles qu’en soient les qualités, n’en cachent pas moins un certain manque d’imaginaire soit des auteurs soit des éditeurs. Que ce soit Conan, Goldorak ou Boris Vian, ce carcan du texte empêche des folies telles que Ramirez, Servitude ou Les indes fourbes. C’est un marqueur jamais très positif sur la vitalité et le renouvellement d’un secteur de l’imaginaire…

Je vais (donc…) enchaîner sur le Frankenstein de Bess qui nous avait subjugué en 2019 avec son Dracula (et en espérant qu’il enchaîne sur un Monsterverse sur d’autres albums!), le Goldorak sur lequel je suis en retard (mais que Dahaka a déjà chroniqué) et une toute récente trouvaille via Instagram, que l’éditeur a bien voulu m’envoyer et qui sous des planches sublimes semble proposer une biographie d’une figure féministe du XX° siècle proche de celle de  Marion Barbara Carstairs. Je vous en parle probablement dès la semaine prochaine entre la bûche et le champagne!

Bonne semaine à vous, en vacances j’espère et sinon passez excellentes fêtes avec plein de BD sous le sapin!


 

Un commentaire sur “C’est lundi, que lisez-vous? #170

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s