BD·C'est lundi...·Comics·Manga

C’est lundi, que lisez-vous? #158

septembre 2019

Ce rendez-vous a été initié par Galléane et son principe est de répondre aux trois questions:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 

1. Qu’ai-je lu les semaines passées ?

couv_431248centaures-5-glenatcouv_397974

tetsu_doberman_3_dokitoilet-bound-hana-kun-3-pikaCouverture de 20th Century Boys -18- Tome 18

Couverture de 20th Century Boys -19- Tome 19Couverture de 20th Century Boys -20- Tome 20couv_430307

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

Couverture de 20th Century Boys -21- Tome 21Manga - Manhwa - 20th century boys Vol.22

3. Que vais-je lire ensuite ?

couv_428643planches_75851couv_431907

Bienvenue sur le blog pour démarrer une nouvelle semaine!

La précédente a été assez éreintante pour moi puisque j’ai lu l’éprouvant La Cellule, documentaire retraçant l’année précédent les attentats du Bataclan. Je vous renvoie à la critique parue samedi (et sur l’édition Mediapart) mais ce livre est à la fois passionnant à la fois très difficile car il nous donne le sentiment de vivre le quotidien de ces assassins et de pénétrer dans un autre monde, un monde manichéen où la mort n’existe que comme porte vers un paradis des bons croyants, un monde fanatisé à l’extrême où toute rationalité a disparu et où les techniques du Renseignement étatique sont largement contrebalancées par celles de ces timbrés tout à fait compétents dans leurs projets meurtriers… Glaçant mais essentiel pour se forger sa conscience de citoyen dans ce monde complexe où la seule vengeance ne résout rien.

A part ça j’ai lu surtout des manga et enfin achevé (ou presque…) mon marathon 20th century boys avec une révélation: oui on peut faire une grande saga sans héros et 20th est une des plus grandes œuvres post-apo qui ait été proposée… Sur le reste j’ai beaucoup apprécié la série réputée des Quatre de Baker street, en revanche les autres manga ont été diversement décevants comme je vous l’expliquerais samedi.

Je vais reprendre pas mal de lectures BD et comics en attente dans les tiroirs avec le Harley Black White Red, anthologie de short-stories avec pas mal de très grands noms et que j’ai tardé à chroniquer, la nouvelle pépite chinoise chez Glénat Les brumes écarlates qui sent bon le coup de cœur et une BD semi-docu sur une troupe de cirque qui me fait bien envie dans un esprit tragi-comique qui fonctionne souvent bien pour parler de sujets sociétaux.

Je termine sur un petit commentaire sur notre ministre de la culture préférée qui a gentiment expliqué à propos du pass culture (vous savez, l’aumône du gouvernement pour que les jeunes majeurs pensent à voter pour lui s’ils traînent vers un bureau de vote en avril prochain!) que ce n’était pas grave s’ils achetaient des BD avec car cela pourrait les amener vers la Culture…. J’évite de tirer sur des ambulances et on peut difficilement attendre mieux d’une pharmacienne reconvertie en animatrice tv. Mais sans entrer dans la défense de la BD ce que je déplore le plus c’est que la ministre n’ait pas une once de conscience du débat insoluble mais réel sur ce qu’est la culture. Sujet que connaissent bien les bibliothécaires (dont je suis) ainsi que les enseignants. Sur le fonds elle a raison, la BD peut amener des gens vers du théâtre ou Proust comme le Hip-Hop peut vous envoyer à une représentation de l’Opéra Garnier, un jour peut-être. J’ai tendance à penser que l’inverse est rarement vrai ou alors seulement vers la sélection des BD d’Angoulême. Mais ce qui est terrible c’est l’illustration permanente de cette certitude de classe qui n’envisage que la « haute culture ». Si la question peut véritablement se poser au cinéma, industrie du divertissement ou l’aspect culturel peut parfois sembler lointain sur un Fast and Furious, je me garderais bien de parler d’absence de création (il y a bien des designers, des compositeurs, des artisans à l’oeuvre sur la réalisation). La BD est elle bien loin de cet aspect industriel et même sur une saga on ne peut plus organisée, les 5 Terres, on est pleinement dans la culture que ce soit graphiquement ou dans l’écriture. En voulant être positive sur l’aspect éducateur de la BD, Bachelot se ramasse totalement dans sa robe de soirée et on n’a même pas envie ni de la plaindre ni de lui taper dessus. Juste de la laisser profiter de son entre-soi et de nous laisser avec notre culture graphique si formidable…

Sur ces réflexions toutes personnelles je vous souhaite une bonne semaine et n’hésitez pas à partager également vos bonnes découvertes (et aussi les lectures à éviter!). 


 

3 commentaires sur “C’est lundi, que lisez-vous? #158

  1. Beau coup de gueule que je partage. Ras me bol de hiérarchiser les cultures !
    Sinon tu me donnes de plus en plus envie avec Century boys parce que je garde un souvenir mitigé de la fin…
    Très belle semaine à toi avec toutes ces BD 😃

    Aimé par 1 personne

    1. Je conseillerais surtout de lire cette serie d’une traite (notamment pour crux qui suivent la Perfect edition) tant je n’imagine pas suivre cette construction chaotique en attendant plusieurs mois entre chaque volumes. Comme Game of Thrones on finit par s’y perdre et ce n’est pas le tout petit resume et who is who en debut d’album qui aident beaucoup…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s