****·BD·Nouveau !·Service Presse

Les 5 terres #3-5

La BD!
BD de David Chauvel, Jerome Lereculey et collectif
Delcourt (2021), 56p., série en cours, 4 volumes parus
Cycle 1 prévu en 6 volumes.

bsic journalismMerci aux éditions Delcourt pour leur confiance.

Reprise de la maquette déclinée à chaque tome avec carte du monde en intérieur de couverture et une double page détaillant le background d’un groupe/personnage en fin de volume ainsi qu’un résumé (tout à fait nécessaire!) des épisodes précédents. Les couvertures ne sont pas les plus accrocheuses de l’histories de la BD mais le principe décliné est intéressant et joue avec le lecteur (pour aller droit au but: si vous aviez peur comme moi de voir déflorer l’intrigue par les couvertures à venir, détrompez-vous, le cliffhanger de la mort des deux premiers n’a pas vocation à se reproduire à chaque tome). Un vernis occupe le logo-titre et les personnages de la couverture ainsi que les miniatures des couvertures précédentes et à venir en quatrième de couverture. Le prochain tome concluera ce cycle d’Angleon (… et on se demande bien comment!).

couv_411193

Le roi est mort, vive le roi! En Angleon le règle tout puissant des félins semble s’achever et la disparition du roi lance une réaction en chaîne sanglante dont personne ne semble en mesure de voir les prochaines étapes. Devant les risques majeurs d’instabilité, les garants de l’Etat, hauts fonctionnaires, nobles ou ambitieux s’activent, dans l’intérêt du Pouvoir… mais également du leur…

Le démarrage de cette série ambitieuse a été on ne peu plus éreintant, si bien qu’à l’entame du troisième volume on se demande si les auteurs vont poursuivre dans cette logique du retournement permanent, au risque de tomber dans le ridicule. Force est de constater que ce n’est pas le cas et que l’intrigue générale (ficelée dès le départ bien entendu) se pose quelque peu en élargissant les problématiques avec l’arrivée sur le trône du très jeune Mederion que pas grand monde ne voit tenir le poids de la couronne.

[SPOILERS]

Les 5 Terres - BD, informations, cotesLe troisième volume détaille le court intérim par l’ombre du roi chargé du haut de toute sa compétence de s’assurer de la stabilité du régime alors qu’un putsch se prépare. Alors que This trouve une solution inattendue à son crime (et qu’on apprend la vérité sur son identité dans le texte final de l’album), la chasse de la dernière fille du monarque commence, sans que l’on connaisse les motivations réelles des chasseurs. On est plutôt surpris de ne pas avoir un nouveau souverain mort et du coup perturbé dans nos habitudes (c’est bien entendu recherché). La seule fragilité du scénario pour le moment est le groupe des otages, sommes toutes sympathiques sur quelques séquences mais dont l’enjeu nous échappe un peu. Comme dans toute série TV on parlera d’intrigue secondaire jouant tout à la fois le rôle de remplissage et de diversion. On imagine que ces éléments participent d’une construction générale qui se tisserait entre les différents arcs/peuples. Attendons.

Le quatrième tome voit le jeune souverain tisser sa toile et commencer à montrer des signes de tyrannie malgré son souhait, dans son alliance avec la nouvelle Ombre, de provoquer une révolution institutionnelle et sociétale par une meilleure prise en compte du peuple. Bien plus politique, ce volume montre les affres du Pouvoir et comment les révolutions populistes se transforment souvent (toujours?) en autoritarisme. La capture d’Astrelia provoque un affrontement terrible dont le limier du roi ne sort pas indemne. Basculant d’un putsch noble à une révolte intellectuelle des étudiants, l’intrigue reste passionnante bien que les coups de théâtre baissent en intensité.

L’avant-dernier volume, le plus dramatique, voit son lot de morts à mesure que se dénouent un certain nombre d’intrigues. L’ombre maléfique de la reine-mère déploie ses ailes et renforce encore plus le miroir avec Game of Thrones et le personnage de Cersei. En même temps le frêle et mutique This, premier personnage vu au premier LES 5 TERRES t.1-6 (Lewelyn / Jérôme Lereculey) - Delcourt - Sanctuarytome commence discrètement à prendre de l’importance, les scénaristes jouant sur notre paranoïa tout à fait volontaire pour nous faire suspecter une manigance de derrière les fagots… Ce cinquième album conclut l’épisode des étudiants et laisse deviner un duel dantesque entre le chien et la fine lame du roi. Trois tomes sans décès couronné cela fait trop et on pressent une conclusion bien rouge pour ce premier arc…

Arrivé à ce stade les qualités de la série sont confirmées, appuyées sur des graphismes simples mais remarquablement storyboardés et réhaussés par des couleurs utilisant habilement des textures qui permettent des détails de décors assez chouettes avec une économie de moyens. Comme dit précédemment, la méthode industrielle issue des USA est tout à fait efficace et on se prend au jeu sans trop se poser de question sur l’originalité intrinsèque des albums. Portée par des dialogues verbeux très bien tournés dans le style sérieux, les 5 Terres a la force des grandes séries télé, respire un grand professionnalisme et on fait une confiance aveugle aux auteurs pour nous porter sur trente tomes sans trop réfléchir à la place que prendra cette saga dans notre bibliothèque! Elle a aussi les défauts d’une inspiration parfois trop imposante. Si GOT se reflète dans beaucoup de créations récentes, ce n’est souvent qu’une proximité de références. Ici la copie est trop évidente pour le nier…avec le risque pour les scénaristes de ne pas toujours parvenir à conserver leur originalité. Certains personnages sont des copier-coller (Cersei, Little fingers, Bronn,…). Les moments de violence sèche et politiquement incorrectes respirent GOT et perdent ainsi leur effet. Tout cela n’est pas bien grave tant que le plaisir est présent (et il l’est). Mais on attend des séries de qualité qu’elles se hissent là où elles le méritent. Les 5 Terres en a le potentiel. On attend avec impatience le dernier opus du cycle Angleon et un rebond de fraîcheur à attendre dès le prochain arc.

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s