A propos...·Bilan

Bilan 2020

Copie de Le Bilan 2019

Quatrième année bouclée sur le blog et une année qui a vu une sacrée évolution dont je vais vous parler.

Activité générale et perspectives 2020

Année à la fois assez fatigante par le rythme quotidien de publication et très motivante de par la quantité de nouveautés abordées et la structuration du blog. La collaboration avec Dahaka s’est très bien passée et si ses jours de publications restent souvent les mardi et jeudi pour une majorité de comics, il a très vite abordé de la BD et nous nous organisons ainsi de façon fluide en glissant des billets selon les besoins. Avec la quantité de service-presse reçus par nous deux nous avons eu des semaines qui ressemblaient à de la promo d’éditeur, ce qui n’est bien entendu par l’objet de ce blog. Heureusement le sondage publié en octobre montre que vous nous faites globalement confiance. Si nous tenons à indiquer clairement les ouvrages reçus des éditeurs, nous restons tout à fait libres de nos chroniques même quand il faut signaler un très mauvais album.

La nouvelle claque Urasawa. Asadora ! 1Les opérations de lecture numérique du premier confinement m’ont permis de me remettre aux manga qui ont atteinte une régularité satisfaisante avec notamment une alternance Manga/comics les samedi et l’envie de chroniquer plutôt des séries complètes et notamment celles d’Urasawa (un des objectifs de l’année). Sur l’autre objectif de l’an dernier ça n’a pas vraiment décollé côté webcomics, principalement pour des raisons de surcharge de lectures. Ce n’est pas désespéré et le rythme de prépublication atteint fin 2020 avec un mois complet fréquemment couvert à l’avance, allège un peu la pression. Il est clair qu’il n’est pas question de se noyer sous le rythme, risque bien connu des blogueurs. Sur ce point je maintiendrais une activité relativement réduite sur les réseaux sociaux (non prioritaires) pour me concentrer sur les rédactions et découvertes d’auteurs. Je vais refléchir également de mon côté à réduire les demandes de SP pour gagner en marge de manœuvre sur des lectures retro et des séries complètes, à la fois plus intéressantes à lire en intégralité et plus économiques à rédiger.

Ma participation pour la seconde année au Jury BDGEST’arts a été passionnante mais m’a montré qu’on ne pouvait pas être partout et malgré quelques magnifiques découvertes (comme Malgré tout sur lequel j’avais fait l’impasse en début d’année) il était très chronophage de vouloir traiter tous les genres y compris hors de ses secteurs de prédilection. Je pense donc réduire un peu la voilure en assumant de ne pas lire certains best-sellers qui ne me correspondent pas.

Capture d’écran du 2021-01-03 09-21-01Deux derniers points. Le premier c’est l’ouverture d’une édition « blogs » sur Médiapart consacrée à la BD, axée documentaire ou actualité. Sans communication particulière ça commence déjà à monter (déjà 62 abonnés) en ouvrant à un lectorat nouveau et permettant de croiser l’activité de ce blog avec un média journalistique généraliste. Pour l’instant comme Instagram je ne sais pas trop quel rythme garder mais ce sera à coup sur un de mes objectifs de l’année que de trouver un équilibre et de publier des billets originaux qui ne seront pas sur l’Etagère. Si vous êtes intéressés de publier des chroniques de BD documentaires ou d’actualité sur Mediapart contactez moi par mail. Enfin, l’an dernier j’ai commencé le développement d’un scénario de BD que ne l’ai malheureusement pas eu le temps d’aboutir. Je suis résolu à dégager du temps pour boucler ce projet et rechercher des dessinateurs cette année, au besoin en réduisant l’activité de l’Etagère si cela s’avérait nécessaire…

Voilà pour ce bilan annuel. J’espère que cela vous aura intéressé. Continuez à échanger sur les commentaires et à parler de vos découvertes!

Je laisse la conclusion à Dahaka et vous souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle année lecture!


Bonjour à toutes et à tous ! Une année vient de s’écouler depuis que Blondin m’a fait une place de rédacteur sur le blog. Une année au déroulement tout à fait singulier, qui aura obligé chacun de nous à s’adapter, que ce soit par résilience ou en déployant des trésors d’ingéniosité.

Malgré tout, la BD est encore là, elle nous rassemble toujours autant, à en voir par les statistiques de fréquentations qui vont croissant. J’espère en tout premier lieu que ces quelques articles remplissent leur fonction, qui est celle d’éclairer un tant soit peu vos choix de lecture, de la manière la plus synthétique et efficiente possible. A ce titre, n’hésitez pas à donner vos avis en commentaires, ni à nous proposer des titres à chroniquer !

Je souhaite à tous les lecteurs une année banale, faite de moments de qualité passés avec vos proches, et surtout, une santé de fer !


Stat

Statistiques budgétaires et financières 2018 des départements et des  régions / 2018 - Actualités / Archives des actualités / Archives -  Ministère de l'Intérieur

  • Pour l’année 2020 cela fait 31500 vues (+9700), 15.400  visiteurs uniques (+4400), 2 vues par visiteur. Objectif 2021: les 50.000 vues et si possible décrocher un partenariat avec Pika, éditeur de manga assez exigeant sur les stat de ses partenaires SP…
  • Mensuellement on est désormais à 4000 vues et 2000 visiteurs, une moyenne de trente articles par mois publiés (un par jour).
  • 134 abonnés wordpress (+40, environ +2/ mois), 1000 suiveurs de la page Facebook, 622 abonnés twitter (+230) et 440 abonnés Instagram (+323).
  •  377 billets publiés en 2019 (+ 120).

Top billets

Les billets les plus lus:

Sun-Ken Rock - Édition Deluxe -4- Livre 4

  • Le super-sayan de la baston est toujours loin devant en stat de consultations, pour les mêmes raisons sans doute que ses deux suiveurs. Ça reste du manga avec l’audience qu’on lui connaît.

rags1-digital-1_1024x1024

  • Pour Rags il faudra que je mette la main sur l’édition papier en français car ma lecture des pages numériques en accès libre m’avaient laissé sceptique sur l’intérêt objectif hormis celui d’une nana à poil parmi les zombies (et la qualité indéniable du dessin de Luigi Teruel)

wallman1_3d_242x346

  • La Horde du contrevent se fait détrôner par le très bon spin-off de Sun-ken Rock (en trois tomes). Ca fait quand-même deux Boichi dans le top annuel, ce n’est pas rien. Il faudra voir si les billets sur Origin montent si haut en fin 2021…

couv_401899

  • Le carton de Bablet a très bien fonctionné sur l’Etagère et montre avec ses deux suiveurs qu’outre les manga sexy les lecteurs du blog recherchent des BD qui font refléchir. Ça tombe bien moi aussi!

couv_404491

  • Grosse surprise que l’arrivée si haut de cette adaptation biographique de Che Guevara. Un docu dans le top annuel du blog je ne pensais pas le voir de sitôt…

couv_400412

  • Et pour boucler le top annuel autre grand plaisir, un des albums de mon top dans les surprises, l’excellent albums de sketch dystopiques humoristiques du turc Ersin Karabulut.

Je vous laisse sur ces excellents albums et vous souhaite à nouveau une excellente année BD et à très vite sur le retour des critiques, constructives et exigeantes!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s