****·Manga·Nouveau !·Rapidos·Service Presse

Dragon ball super #10-11

esat-westManga de Akira Toriyama et Toyotaro
Glénat (2017-2020) – Ed. Japonaise Shueisha (2015), 11 vol parus en France (12 au Japon).

bsic journalismMerci aux éditions Glénat pour leur confiance.

couv_384811couv_397973

Les fins de volumes de cette série comprenaient jusqu’ici essentiellement des back-office de la réalisation des pages avec les dessins de Toyotaro corrigés par Toriyama. A partir du nouvel arc de la Patrouille galactique ce sont des histoires bonus très intéressantes en ce qu’elles tissent des liens avec la très volumineuse production animée de l’univers Dragon Ball (un peu comme l’Univers étendu de Star Wars). On a par exemple des éléments sur le personnage de Broly que les lecteurs du seul manga n’ont jamais vu même si ils ont pu en entendre parler. Sinon comme depuis le début un sommaire, résumé des épisodes précédents et des personnages principaux aident la mémoire. Et je viens de réaliser (vieux motard que jamais…) que la quatrième de couverture (sous la jaquette) comprenait depuis le début de la série une variation sur l’image de couverture!

L’affrontement contre Moro est finalement bien plus compliqué que prévu pour les deux Sayan Goku et Vegeta qui doivent empêcher que le sorcier ne réunisse les Dragon Ball sur la planète Namek. Pendant que le mystérieux chef de la Patrouille, Mérus, peaufine sa stratégie, un ancien adversaire bien connu est convoqué pour éliminer Moro…

Dragon Ball Super 044 - Page 46 - Manga Stream | Dragon ball super ...Le nouvel arc de la Patrouille galactique a débuté dans le précédent tome alors que Goku et Vegeta sont enrôlés pour arrêter le redoutable sorcier Moro. Un peu hautains quand au rapport de force après avoir participé au plus grand tournoi de l’histoire, ils vont déchanter devant les capacités magiques de Moro… qui ne sont pas sans rappeler les pouvoirs si particuliers de leurs anciens adversaires de la Terre. Si le précédent arc était sympa question combats et créatures, il commençait à devenir redondant et c’est un très grand plaisir que l’on a de retrouver les aventures spatiales des héros, de découvrir de nouvelles planètes, pouvoirs magiques et un humour mis un peu sous le couvert précédemment. La capacité de Toriyama à développer son univers est tout bonnement prodigieuse et si l’on trouve forcément un peu de familiarités voir de redites (les entraînements entre deux combats), la richesse des personnages et des intrigues ne cesse de me fasciner. On est sans cesse ballotté (assez rapidement d’ailleurs!) entre facilité et désespoir total  et ça fonctionne pour nous tenir en haleine. Si l’auteur a beaucoup joué sur les niveaux et couleurs de cheveux des personnages, il revient ici à un esprit plus proche des débuts de Dragon ball Z pour mon grand plaisir. J’espère sincèrement que les aventures de patrouilleurs se poursuivront sur de nombreux tomes tant les possibilités sont grandes et les univers planétaires infinis. Ajoutons à cela un Jaco toujours aussi drôle (lisez vite son aventure solo si ce n’est déjà fait, c’est tordant!) et du des coups de théâtre efficaces et vous obtenez une série qui est presque aussi fraîche qu’à ses premières années!

note-calvin1note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s