***·Manga·Numérique·Rapidos

Glaucos #2-4

esat-west
Manga de Akio Tanaka
Glénat (2006-2007) – Kodansha (2004), 220p./volumes, série finie en 4 tomes.

glaucos02glaucos03glaucos4_30042007

  • Tome 2

badge numeriqueCissé est parti à la conquête du titre de meilleur apnéiste, mais confronté à la société occidentale et aux exigences que le corps médical lui impose son tempérament fougueux éclate. L’immersion est trop brutale pour quelqu’un qui n’était jamais sorti de son îlot… Alors que Haruka a identifié un phénomène d’hyper oxygénation du sang de Cissé lié à sa rate très particulière, le trio part bientôt pour le championnat du Japon où sa première confrontation en compétition va lui être offerte…

Sur une série très courte la progression dramatique est logiquement rapide et ce second tome se concentre sur les analyses médicales et sur la compétition où l’on retrouve la force des images du film Le Grand bleu. Le personnage de Cissé est un peu agaçant mais on se passionne pour ce milieu très particulier et les explications de l’auteur sur le fonctionnement biologique et psychologique de ce sport. On n’oublie pas un peu d’humour pour faire respirer les images avec quelques personnages dédiés au rôle comique.

  • Tome 3

Liste des critiques concernant Glaucosbadge numeriqueL’avant-dernier tome marque une rupture puisque apparaît enfin le « méchant », le champion du monde Petit qui a autrefois trahi son maître Claude. Après une initiation à la méditation Zen dans un monastère le héros va donc découvrir que la philosophie d’harmonie véhiculée par son mentor n’est pas partagée par tous et que Cissé a trouvé dans ce sport un moyen d’ascension sociale en gagnant beaucoup d’argent grâce aux sponsors. Dès 2004 l’auteur abordait donc la question aujourd’hui omniprésente du poids de l’argent dans le fonctionnement des sports… C’est donc un combat d’idées et d’approche de ce sport qui va clôturer le manga alors que Cissé organise une compétition privée destinée à montrer au monde qu’il est le roi… En maintenant une absence depuis le premier volume l’auteur a réussi à créer un personnage d’antagoniste très charismatique qui réussit parfaitement son entrée et titille notre curiosité pour savoir dans l’ultime tome si Cissé parviendra sans accident à vaincre et si les bribes d’idées fantastiques se matérialiseront ou resteront une mythologie en arrière-plan.

  • Tome 4

Glaucos Chapter 41 page 2badge numeriqueDernier tome surprenant et sous le tome d’un suspens auquel le mangaka ne nous avait pas habitué! Le volume commence par l’affrontement sous-marin avec Cissé parfaitement mené. On est … en apnée tout au long de cette descente quasi muette avec la crainte des deux amis de Cissé sur les risques physiologiques de cette course. Suite à cette plongée rien ne sera plus comme avant et la société Erebos va jeter son dévolu sur le prodige et en faire son cheval de course médiatique en le retirant de la protection de Claude et Haruka. On subit ainsi des sauts émotionnels et temporels assez brutaux mais maîtrisés dans cette critique sèche de la société du spectacle sportif où la santé des athlètes est bien peu de choses face à la communication et aux performances toujours plus loin… Cette très belle série s’achève dans une certaine mélancolie assez pessimiste après une dernière plongée où l’onirisme métaphysique rejoint le mythe saupoudré tout le long du manga en n’oubliant pas de rappeler les conséquences des essais nucléaires français dans le Pacifique. Une très jolie conclusion pour un beau manga.

Un commentaire sur “Glaucos #2-4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s