***·Actualité·BD·Numérique·Rapidos

Lecture COVID: Hedge Fund #1

La BD!

Les sources de lectures Covid que j’ai identifié sont les suivantes (vérifier sur les sites la durée de disponibilité variable). Si vous avez un compte Iznéo, les promo sont basculées mais en vrac entre les promo payantes et les véritables gratuits). N’hésitez pas à signaler en commentaire de ce billet des liens intéressants vers d’autres éditeurs!


couv_202369

BD de Tristan Roulot, Philippe Sabah et Patrick Henaff
Le Lombard (2014-2019), 46 p. par album., 5 albums parus.

badge numeriqueL’apparition de Largo Winch et son univers de l’économie financière mondialisée a généré (comme toutes les séries de Van Hamme!) toute une galaxie de BD plus ou moins Hedge Fund T1/3 - par Hénaff, Roulot & Sabbah - Troisième ...inspirées, notamment dans la collection du Lombard qui comprend Alpha, Sicso, IRS et ce Hedge fund. J’aime beaucoup les films réalistes décrivant l’univers déluré et immoral de ces traders qui participent grandement au désordre mondial dans lequel nous sommes (comme le Loup de Wall street ou Margin call). Hedge fund décrit justement le parcours d’un nouveau venu dans ce monde où les règles ont été abolies pour permettre de générer une quantité d’argent phénoménale. Le parallèle entre cette finance virtuelle où des types en cravate alcoolisés se refilent des milliers d’actions pour des millions de dollars dont personne ne verra jamais la couleur, et les cours mondiaux de matière premières ou d’articles qui auront une incidence concrète pour la vie de millions de personnes est très bien vu. Le risque dans ce genre d’albums est de tomber dans un aspect caricatural avec plein de gros pourris très méchants. Les auteurs de Hedge fund restent neutres en ne posant qu’un constat: l’absence totale de morale dans les relations interpersonnelles et dans l’activité de ces financiers. Tous les moyens sont bons pour faire de l’argent en monter en grade.

Hedge Fund - BD, avis, informations, images, albums - BDTheque.comDans ce premier volume assez bien écrit nous suivons un antihéros, sorte de loser cherchant à devenir quelqu’un et qui échappe à la chute miraculeusement lorsqu’un des plus puissants financiers de la place de Hong-kong le prends sous son aile dans le but de prendre la direction d’un Hedge Fund, ces structures non contrôlées et grandement responsables de la crise mondiale de 2007.

Le fait que la série soit pour le moment assez courte donne envie de suivre l’itinéraire de ce personnage fort peu sympathique et de comprendre ce Deus Ex Machina qui lance l’album. Malgré un dessin un peu daté mais qui fait très bien le job je suis bien entré dans cette histoire, parfois un peu complexe à suivre lorsqu’on rentre dans des éléments techniques, mais dont les ponts tissés de façon assumée avec l’histoire économique récente donnent des perspectives d’ambition très intéressantes. Une bonne surprise!

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Achetez le sur Decitre, librairie en ligne, achat et vente livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s