***·Comics·Manga·Nouveau !·Rapidos·Service Presse

Sushi & Baggles #17

esat-west

  • The old Guard #1 (Rucka, Fernandez, Glénat) – 2019

bsic journalismCritique réalisée pour le programme Super-lecteurs Iznéo.

2743_couv

Le design guerrier, le thème des immortels et le design de couverture associés à un très bon bouche à oreille m’avaient donné très envie de lire ce volume… qui, je dois l’avouer m’a pas mal déçu. Ceci principalement du fait de dessins qui peuvent rappeler ceux des pourtant bons Shipwreck et Moonshine et dont j’aime généralement le style d’encrages très contrastés, mais qui ici pèchent franchement par une technique des visages et des personnages en général. On ne peut pas dire que ces cadrages serrés soient agréables à l’œil alors que la BD porte essentiellement sur ces personnages. Je ne sais si c’est un style recherché ou si le dessinateur atteint ses limites mais c’est très dommageable à la lecture de cette histoire d’un commando immortel trahi par son commanditaire. On retrouve pas mal de Eternal Warrior et Ninjak de chez Valiant dans cet album qui semble être fait pour être décliné en film ou série TV. Une BD d’action, de sang où la Vieille garde en prend plein la tronche et où Greg Rucka (qui aime les immortels!) sait apporter des éléments originaux. Un peu frustrant, The old Guard pourra vous satisfaire si vous n’attachez pas trop d’importance aux dessins, sinon je vous conseille d’attendre la version Netflix qui sera très probablement une grande réussite avec un tel matériau.

note-calvin1note-calvin1


  • Dragon ball super #8 (Toriyama, Toyotaro, Glénat) – 2019

couv_369342

Le titre de ce volume annonce la couleur avec l’éveil de Son Goku! Avec un Jiren qui semble invincible et des Sayan d’un univers 6 étonnant, les auteurs savent ménager un vrai suspens dans un arc qui ne s’y prête guère puisqu’il s’agit d’un Battle Royal où on imagine que Goku gagnera à la fin. Ce qui marche bien ici c’est de savoir dans quel nouvel état le héros parviendra à vaincre certains personnages qui semblent imbattables. Contrairement aux autres grands combats de l’univers DBZ le fait d’alterner entre des dizaines de combattants tous plus originaux (et qui donnent envie de les voir déclinés dans des séries parallèles tant leur design est réussi) permet de maintenir un attrait que les Kaméha et autres cassages de murs pourraient lasser. Le prochain volume terminera cet arc (alors qu’il ne reste plus que deux univers!) et annonce le retour de Jaco et la patrouille galactique. Excellente nouvelle!

note-calvin1note-calvin1note-calvin1

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s