Comics·East & West·Manga·Rapidos

Baggels et Sushis en vrac

 

East and west

Résultat de recherche d'images pour "radiant 3 manga"Radiant #3: Petite respiration dans la série avec un album présentant un flash-back en forme d’explication du contexte de Rumble Town. Le thème de l’exclusion des gens différent est appuyé mais sinon il y a moins d’humour que dans les précédents. L’histoire se consolide et on commence à y voir plus clair entre les factions. Pas mal de combats, mais globalement un peu moins attrayant que les deux premiers volumes. j’espère que ça va repartir en mode délire sur la suite.

 

Couverture de City Hall -7- Tome 7

City Hall #7: Pour ce dernier volume de la série (… et qui annonce une série de one-shot spin-off dessinés par un nouvel illustrateur) on revient aux grands moments de la série que permet le Monde à l’envers: des combats à rebondissements, irruption intempestives de Deus Ex Machina, le tout pour un final très réussi et cohérent. J’étais un peu inquiet de voir la série pas toujours maîtrisée dans certains volumes mais la fin était écrite depuis l’origine et cela fait du bien. Le combat final est aussi savoureux que ceux contre Black Fowl, les personnages toujours charismatiques et l’apparition de nouveaux Papercut (je vous laisse la surprise) vraiment ce qui donne du plaisir de lecture. Un bon final pour une bonne série.

Ajin : Semi-Humain -4- Tome 4Ajin #4: Les derniers événements au centre de détention des Ajin ont provoqués des remous dans la société: les médias mettent le gouvernement sur la défensive, l’armée voit des contestations internes et une confrontation apparaît entre Ajin, avec l’entrée dans un processus de terrorisme de Sato. Le héros a beaucoup changé dans cet épisode et apprend à contrôler son fantôme. Mais le grand événement de ce volume est l’arrivée du thème du terrorisme et du pouvoir des médias, deux sujets très actuels et qui collent la série à une actualité brûlante. Tant mieux!

Ajin : Semi-Humain -5- Tome 5Ajin #5: Le nouvel ami de Kei Nagaï est enfermé pendant que Sato déchaîne ses opérations terroristes d’envergure sur le Japon. Son plan en trois points vise à contraindre par la violence le gouvernement à abandonner la persécution des Ajin. Alors que les forces en présences commencent à se décanter en nous laissant envisager une guerre entre Ajin, le volume 5 de la série nous propose l’une des séquences d’action les plus marquantes depuis pas mal d’années, rien que ça. Je suis resté scotché par la bataille entre Sato et les forces spéciales, avec une tension que je n’avais pas ressenti depuis la séquence de l’évasion dans Akira. La proximité entre les deux séries, l’influence graphique d’Otomo sur le dessinateur Gamon Sakuraï, sont de plus en plus évidentes. Comme depuis le premier volume, les tomes d’Ajin se dévorent à cent à l’heure, sans temps morts. Encore!

Ajin : Semi-Humain -6- Tome 6Ajin #6: Après un tome 5 épique de violence, cet épisode se pose un peu pour nous faire découvrir de nouveaux personnages et le passé d’Izumi Shimomura la jeune fille Ajin qui protège Tosaki. Ce dernier a monté un groupe clandestin destiné à combattre la guerre totale annoncée par Sato, ce qui permet à Ajin et humains de se découvrir et au lecteur d’en apprendre plus sur la physique qui régit les fantômes noirs. Avec une approche réaliste, scientifique, Gamon Sakuraï maintient une tension qui entraîne le lecteur, appuyé par des dessins toujours aussi précis et élégants.

Couverture de All-New X-Men (Marvel France 1re série - 2016) -5- Les Guerres d'Apocalypse (1/3)Extraordinary X-men: La guerre d’Apocalypse: La suite de la série commencée avec Refuge-X. Comme pour la plupart des saga Marvel, beaucoup de séries sont reliées à cette histoire, ce qui fait que si l’intrigue principale est assez linéaire, des événements ou personnages semblent souvent arriver de nulle part  (… par-ce que vous êtes censés avoir lu les épisodes des séries Old-man logan, All-new x-men, etc). Très franchement si la découverte pouvait être sympa sur le précédent arc, ici on a un assez interminable errements des nouveaux x-men dans les mondes d’Apocalypse, dans le futur, beaucoup de Deus-ex machina et des événements dramatiques un peu balancés rapidos (la conversion de Colossus). En gros, la terre a été détruite et Apocalypse a recréé des mondes hébergements les peuples survivants (Inhumains, IA de Tony Stark, Atlantis,…). Graphiquement il y a du correcte et quelques très jolies planches (on reste au dessus de la moyenne des comics). Très clairement ce sont les (trop rares) séquences avec Magik, Logan et Jean Grey qui sont de loin les plus intéressantes. Un bon blockbuster très grand public (les habitués n’ont pas aimés à ce que je lis sur les blogs/sites) qui ne révolutionnera rien mais garde le mérite d’être accessible aux profanes.

Innocent 07Innocent #7: J’ai trouvé cet épisode un ton en dessous du reste de la série. Marie-Joseph a grandi et l’on sent poindre l’affrontement, alors que les deux monarques qui seront décapités à la Révolution arrivent en âge d’être mariés. Les dialogues sont par moments franchement ridicules et l’épisode est sauvé par des graphismes toujours somptueux et par une reconstitution sociale de l’époque très impressionnante.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s